Un petit avant-goût de ce qui vous attend le dimanche

A J-7 de l’ouverture des 5èmeRencontres Naturalistes de l’Aude, nous vous proposons, en avant-première, un avant-goût du programme du dimanche 18 novembre 2018.

Retrouvez le programme complet des deux journées ici

  • Trouvons-le Cuivré de la Bistorte par Xavier LEAL – FAC à 10h

Conférence Cuivré de la Bistorte :

  • Présentation de la biologie, de l’écologie et de la répartition de l’espèce
  • Présentation de programmes de conservation de l’espèce
  • Perspectives : recherche de l’espèce dans le département de l’Aude, etc.

Conférence montée avec Daniel Vizcaïno (géologue et spécialiste des lépidoptères, administrateur de la Fédération Aude Claire)

  • La Truite en Haute Vallée par Philippe BARAN – Ecogéa à 11h30

La truite commune est l’espèce de poissons qui dominent les cours d’eau de la haute vallée de l’Aude comme d’ailleurs ceux des Pyrénées. Cette espèce est à la fois l’emblème des eaux pures et oxygénées, mais aussi l’un des poissons les plus recherchés par les pêcheurs. A ce titre, cela fait plus d’un siècle qu’elle a été domestiquée dans des élevages dédiés. Mais au-delà de ces images, que savons-nous de ce poisson ? Que peut-il nous raconter de l’état de santé des rivières de la haute vallée ? Quels traits d’union pouvons-nous trouver avec d’autres espèces emblématiques de ces rivières (desman, calotriton, cincle plongeur). Nous verrons au travers de son histoire de vie, de sa diversité génétique, de son écologie, les liens étroits que ce poisson entretient avec les débits des rivières, la morphologie, la ripisylve et le transport de sédiments.

  •  A la recherche du Desman par Aurélie BODO & Bruno LE ROUX – FAC à 12h

Il sera tout d’abord exposé l’implication du GEH Aude Ariège d’EDF concernant les différentes actions de connaissances et de préservation du Desman des Pyrénées.
Il s’agira ensuite d’expliquer l’évolution d’un protocole de recherche d’une espèce difficile à détecter. Par tâtonnements puis par des travaux de thèse et de discussions entre scientifiques, ce protocole est devenu une règle validée par les services de l’état.
En 2007, la Fédération Aude Claire débute un suivi de l’espèce par la recherche de ses fèces sur 5 stations de l’Aude et du Rébenty. Ce protocole sera affiné dans le cadre des travaux de Nentilla faits par EDF. Ensuite, il servira de base aux prospections réalisées dans le cadre du PNA Desman des Pyrénées et enfin il sera normalisé avec le LIFE + Desman des Pyrénées. Par la suite, ce protocole définitif sera validé par le CNPN et la DREAL Occitanie. Aujourd’hui les prospecteurs dans le cadre d’aménagements doivent être formés et agréés pour pouvoir réaliser les recherches à l’aide de ce protocole normalisé.
Ainsi, un travail débuté par une association a été affiné au fil du temps. Ce protocole est devenu aujourd’hui un travail reconnu. Il sert de référence dans tous documents concernant des aménagements dans la zone de présence et dans la zone de présence limitrophe du Desman des Pyrénées.

  • Le Ragondin par Jean-Alexis NOËL – Rivage à 15h

Les espèces envahissantes, qu’elles soient végétales ou animales,  sont l’une des principales causes de perte de biodiversité à l’échelle globale.
Elles sont également source de diverses nuisances ou porteuses de maladies parfois transmissibles à l’Homme. Malgré la sensibilisation, les moyens de gestion et les évolutions légales elles continuent à se répandre et homogénéiser les écosystèmes.

  • Les mousses, un monde à découvrir par Alain GASTON – L’Artémisia à 16h30

© Alain GASTON

Les bryophytes se rencontrent partout dans le monde, dans les milieux les plus divers. Leur morphologie, leur mode de vie peuvent être surprenants. Elles jouent un rôle important au sein des écosystèmes. Sensibles à leur environnement et aux contaminants atmosphériques elles sont utilisées comme bio-indicateurs de la pollution atmosphérique et aquatique parmi elles, les sphaignes, sont des végétaux particuliers. Fréquentes dans les tourbières, elles participent au stockage du carbone à l’échelle mondiale. Entrons dans cet univers où la microscopie nous permet de merveilleuses découvertes.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.